Pour une fois, je connaissais l'auteur ! En effet j'ai déja lu (et beaucoup aimé) La part de l'autre qui s'interroge sur ce qu'aurait été la vie d'Hitler s'il avait réussi le concours des Beaux- arts, tout en mettant en parallèle la fiction et l'histoire un peu romancée. J'avais beaucoup accroché au style de l'auteur et à l'histoire. 

C'est tout récemment que j'ai découvert La femme au miroir (comme  beaucoup de mes livres, en allant faire les courses) et j'ai tout de suite été emballée par le résumé. 

On découvre la vie de trois jeunes femmes Anne, Hanna et Any, chacune dans une époque différente mais qui semble néanmoint liées.

Anne vit en pleine Renaissance à Bruges où elle s'apprète à se marier. Cependant elle remet totalement en cause son union et décide de s'enfuir dans la forêt à côté du village où elle se sent réllement à sa place. Elle y fait la rencontre du moine Braindor qui lui apprend qu'elle est destinée à Dieu. 

Hanna vit à Vienne au début du XX° siècle. Elle est marié et n'arrive pas à avoir d'enfant avec son époux. Elle correspond durant tout le roman avec sa chère "Gretchen" lui racontant aux travers de ses lettres sa vie et ses inquiétudes sur le fait qu'elle n'arrive pas à tomber enceinte.

Anny vit à Hollywood à notre époque et est une star du cinéma depuis son plus jeune âge. Accro à la drogue et à l'alcool, elle enchaine les mauvaises décisions et n'est absolument pas heureuse dans sa vie. Après un einième coma éthylique, elle fait la connaissance de Ethan, un infirmier qui s'occupe d'elle et dont elle tombe amoureuse. Marionnette de son agent, elle prend conscience que sa vie ne lui correspond pas. 

J'ai eu un peu de mal au début à accrocher à l'histoire mais après avoir bien découvert les personnages, j'ai vraiment été conquise. Personnellement j'ai une préference pour le personnage d'Anne que je trouve très attachante. Le roman se découpe en plusieurs petits chapitres suivants dans l'ordre Anne, puis Hanna et enfin Anny. Chacune des jeunes femmes est vraiement captivante tant par sa modernité par rapport à son époque que par son intention de ne pas se fondre dans la masse. 

Titre : La femme au miroir

Auteur : Eric-Emmanuel Schmitt

Date de parution: 2011

Edition: Albin Michel

Nombre de pages: 476

Bonne lecture

                                                    La bibliothécaire romantique